Yakushima – la forêt, la pluie… et la plage

Yakushima

Après Toyko nous voilà arrivés à Yakushima une île au sud de Kyushu. Ici, nous apprenons ce que climat tropical veut dire ! De la pluie, 30°C affichés au thermomètre avec plus de 80% d’humidité, autant vous dire qu’on colle…

Yakushima est classée au patrimoine mondial de l’Unesco et on sait tout de suite pourquoi ! Elle est recouverte par une forêt humide, et plus particulièrement par des cèdres millénaires. Les Japonais ont un lien spécial, presque sacré avec la nature, ils n’ont donc pas touché à cette forêt, ce qui nous permet de venir admirer ces arbres bien particuliers.

Yakushima

L’activité principale sur l’île est la randonnée et il y a du choix en la matière, pour les amateurs comme pour les plus expérimentés. Vous pouvez faire entre 2 heures et plusieurs jours de marche avec différents niveaux de difficulté. Nous nous sommes contentés d’une marche de 6h, la randonnée de Shiratani Unsuikiyo. Elle se fait à travers une forêt recouverte de mousse verte : c’est ce paysage qui aurait inspiré le créateur de princesse Mononoké, Miyazaki Hayao.

La rando a été, comment dire, très humide. Effectivement avec une chaleur atteignant les 30°C, la pluie et le taux d’humidité qui a dû dépasser les 200%, nous étions complètement trempés. Cet endroit est vraiment impressionnant, chaque parcelle de cette forêt est d’un vert éclatant. La pluie n’y enlève aucun charme, je dirai même que cela fait partie de l’expérience de Yakushima. Les locaux disent qu’il pleut 375 jours par an sur cette île, on comprend assez vite ce qu’ils veulent dire. Plus aucune de nos affaires n’était sèche en rentrant de cette rando, pas même celles que nous avions rangées dans nos sacs ! Nous avons regretté de ne pas nous être équipés comme les japonais, sapés comme jamais avec leurs vêtements étanches, leurs chaussures de montagne et leurs housses anti-pluie ! Ah, l’organisation à la japonaise !

Yakushima

 

Yakushima

Yakushima

Le jour suivant le temps fut nettement plus agréable, tellement que nous avons pu faire notre premier bain dans le pacifique, sur la plage d’Isso beach.

Yakushima

Vers 20 heures, nous avons enfourché notre scooter en direction de Nagata Inaka-Hama. C’est une belle plage de sable fin où les tortues de mer viennent pondre leurs œufs entre mai et juillet. Le centre local de protection des tortues organise à cet endroit des marches nocturnes pour pouvoir assister à la ponte et nous avons pu nous joindre à un groupe ce soir-là. Nous avons eu de la chance car après 1 heure d’attente sur la plage en pleine nuit, nous avons pu admirer trois tortues. C’était assez impressionnant de les voir sortir de l’eau et remonter lentement vers le haut de la plage. C’est pendant des moments comme celui-là que l’on se rend compte que la nature est extraordinaire.

Je n’ai malheureusement pas de photos à vous montrer car nous ne voulions pas utiliser notre appareil avec le flash pour ne pas déranger leur activité.

Comment se rendre à Yakushima :

Il a plusieurs liaisons par jour au départ de Kagoshima, le trajet dure 1h45 environ pour les bateaux les plus chers (les Jetfoils rapides et fréquents) et 4 heures pour le ferry classique, moins cher mais qui ne fait le trajet qu’une fois par jour. Il y a aussi un ferry de nuit (l’Hibiscus) encore moins cher et encore plus long. Vous pouvez aussi vous y rendre par avion au départ d’Osaka et Kagoshima.

Pour moi cette île est un vrai coup de cœur même si le beau temps n’était pas au rendez-vous, j’ai adoré son atmosphère !

 

Yakushima

Bye bye les foodies !

One thought on “Yakushima – la forêt, la pluie… et la plage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *